UQAM: les employés de soutien adoptent des moyens de pression

14 Juil

La rentrée pourrait être perturbée à l’UQAM.

Les 2000 employés de soutien de l’université montréalaise ont accordé à leur direction syndicale le mandat d’adopter des moyens de pression, au moment jugé opportun.

Par scrutin secret, ces membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) ont voté à 93,4 % en faveur du déclenchement de moyens de pression pouvant aller jusqu’à cinq jours de grève.

Les syndiqués sont en négociation avec la direction de l’UQAM depuis plus de 15 mois pour le renouvellement de leur convention collective.

Voir l’article complet sur lapresse.ca

.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :